Séminaire des doctorants de l’IMAF – Dialogues et savoirs, le 4 décembre. Aïssatou Mbodj-Pouye‏

DIALOGUES ET SAVOIRS : CONSTRUCTION ET RECONSTRUCTION
DES CONNAISSANCES EN ETUDES AFRICAINES

1er et 3e vendredis du mois de 15 h à 17 h (salle de réunion, IMAf, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 6 novembre 2015 au 20 mai 2016

Cette année, le séminaire des doctorant-e-s de l’IMAf (Raspail) sera l’occasion d’instaurer une discussion active entre doctorants et chercheurs du laboratoire autour des multiples sujets et  thèmes de recherche qui constituent l’ossature scientifique de l’IMAf.  Chaque séance abordera également des questions relatives aux itinéraires et pratiques des recherches, à la formation, au choix de la discipline, et au cadre institutionnel de la recherche. Ce séminaire a pour objectif de tisser des liens entre les différents membres du laboratoire, chercheurs et étudiants, autour de la production et de la réflexion  scientifique de chacun. 

Vendredi 4 decembre

 Aïssatou Mbodj-Pouye

Pour le deuxième séance du séminaire des doctorants de l’IMAF (Raspail) : « Dialogues et savoirs : construction et reconstruction des connaissances en études africaines », l’équipe invite les étudiants, en master ou en doctorat, à aller à la rencontre de Aïssatou Mbodj-Pouye chargée de recherche au CNRS, membre de l’IMAF.

Aïssatou Mbodj-Pouye est chargée de recherche au CNRS et membre de l’IMAF (site Ivry). Ses recherches portent sur l’écriture et l’oralité, la scripturalisation des savoirs, ainsi que, plus récemment, sur la migration ouest-africaine en France.  Ses publications récentes incluent  Le fil de l’écrit. Une anthropologie de l’alphabétisation au Mali, ENS-Editions, Lyon;  (avec Cécile Van den Avenne) « Faire entendre sa voix : deux corpus de lettres envoyées à une radio locale à Mopti », Journal des Africanistes, n°1 : 38-69, 2013; « Writing and the self in rural Mali : domestic archives and genres of personal writing », in Africa 83, n° 2 : 205 226., 2013. (http://journals.cambridge.org/localintellectuals) »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *